Noël nouvelet
Notre compilation de noëls latins et français

Sorti en 2005

01. Les anges dans nos campagnes

French Traditional Carol

Les anges dans nos campagnes
Ont entonné l’hymne des cieux,
Et l’écho de nos montagnes
Redit ce chant mélodieux
Gloria in excelsis Deo!
Gloria in excelsis Deo!

Bergers, pour qui cette fête?
Quel est l’objet de tous ces chants?
Quel vainqueur, quelle conquête
Mérite ces cris triomphants?
Gloria in excelsis Deo!
Gloria in excelsis Deo!

Ils annoncent la naissance
Du libérateur d’Israël,
Et pleins de reconnaissance
Chantent en ce jour solennel.
Gloria in excelsis Deo!
Gloria in excelsis Deo!

03. Entre le boeuf et l'âne gris

French traditional carol

Entre le boeuf et l’âne gris,
Dort, dort, dort le petit fils,
Mille anges divins, mille séraphins,
Volent alentour de ce grand Dieu d’amour.

Entre les roses et les lis,
Dort, dort, dort le petit fils,
Mille anges divins, mille séraphins,
Volent alentour de ce grand dieu d’amour.

Entre les pastoureaux jolis,
Dort, dort, dort le petit fils,
Mille anges divins, mille séraphins
Volent alentour de ce grand dieu d’amour

05. Quittez pasteurs

harm. John Rutter

Quittez, pasteurs,
Vos brebis, vos houlettes,
Votre hameau
Et le soin du troupeau;
Changez vos pleurs
En une joie parfaite,
Allez tous adorer
Un Dieu, un Dieu, un Dieu qui vient vous consoler;
Un Dieu, un Dieu, un Dieu qui vient vous consoler.

Vous le verrez
Couché dans une étable,
Comme un enfant
Nu, pauvre languissant;
Reconnaissez
Son amour ineffable
Pour nous venir chercher.
Il est, il est, il est le fidèle berger;
Il est, il est, il est le fidèle berger.

Rois d’Orient
L’étoile vous éclaire;
A ce grand roi
Rendez hommage et foi.
L’astre brillant
Vous mène à la lumière
De ce soleil naissant.
Offrez, offrez, offrez l’or, la myrrhe et l’encens;
Offrez, offrez, offrez l’or, la myrrhe et l’encens.

Esprit divin
À qui tout est possible,
Percez nos coeurs
De vos douces ardeurs;
Notre destin
Par vous devient paisible;
Dieu prétend nous donner
Le ciel, le ciel, le ciel en venant s’incarner;
Le ciel, le ciel, le ciel en venant s’incarner.

07. Noël c’est l’amour

arr: Pierre Massie

Noël c’est l’amour
Viens chanter toi mon frère
Noël c’est l’amour
C’est un coeur éternel
Du temps de ma mère
Sa voix familière
Chantait douce et claire
Un enfant est né
La voix de ma mère
Amour et prière
La voix de ma mère
Qui m’a tant donné

Des lumières dans la neige
Mille étoiles du berger
Et les hommes en cortège
Vont chanter la joie d’aimer

Noël c’est l’amour
Dans les yeux de l’enfance
Noël c’est l’amour
Le plus beau le plus grand
Un monde commence
D’un peu d’espérance
D’un ange qui danse
Auprès d’un enfant

Noël c’est l’amour
Viens chanter toi mon frère
Noël c’est l’amour
C’est un cour éternel
Reviens moi mon frère
Et vois la lumière
La nuit de lumière
Qui descend du ciel
Et moi sur la terre
J’entends douce et claire
Ta voix ô ma mère
Qui chante Noël, chante Noël

09. Patapan

trad. provençal

Guillô, prand ton tamborin!
Toi, pran tai fleûte, Robin!
Au son de cés instruman:
Turelurelu! patapatapan!
Au son de cés instruman
Je diron, Noei gaiman!

C’étó lai môde autre foi
De loüé le Roi dé Roi.
Au son de cés instruman,
Turelurelu! patapatapan!
Au son de cés instruman
Ai nos an fau faire autan.

Ce jor le Diale at ai cu,
Randons an graice ai Jésu
Au son de cés instruman,
Turelurelu! patapatapan!
Au son de cés instruman
Fezon lai nique ai satan

L’homme et Dei son pu d’aicor
Que lai fleûte et le tambor.
Au son de cés instruman,
Turelurelu! patapatapan!
Au son de cés instruman
Chanton, danson, sautons-an

11. Un flambeau Jeannette, Isabelle

harm. John Rutter

Un flambeau, Jeanette, Isabelle,
Un flambeau, courons au berceau!
C’est Jésus, bonnes gens du hameau,
Le Christ est né, Marie appelle,
Ah! ah! que la mère est belle,
Ah! ah! que l’Enfant est beau!

C’est un tort quand l’Enfant sommeille,
C’est un tort de crier si fort.
Taisez-vous, l’un et l’autre d’abord!
Au moindre bruit, Jésus, s’éveille.
Chut! chut! chut! il dort a merveille,
Chut! chut! chut! voyez comme il dort!

Doucement dans l’étable close,
Doucement, venez un moment!
Approchez, que Jésus est charmant!
Comme il est blanc, comme il est rose!
Do! Do! que l’Enfant repose!
Do! Do! Do! qu’il rit en dormant!

13. Veni, veni, Emmanuel

harm. John Rutter/Pierre Massie

Veni, veni, Emannuel, Captivum solve Israel
Qui gemit in exilio, Privatus Dei filio.

Refrain:
Gaude! Gaude! Emannuel
Nascetur pro te Israel.

Veni, O Iesse virgula, Ex hostis tuos ungula
De specu tuos Tartari Educ, et antro barathri.

Refrain

Veni, Veni, O Oriens, Solare nos adveniens:
Noctis depelle nebulas, Dirasque noctis tenebras.

Refrain

Veni, clavis Davidica, Regna re clude caelica
Fac iter tutum superum, Et claude vias inferum.

Refrain

15. Du Noël(2)

anonyme

Graces au petit IESUS qui dela sus
A bien daigné venir ça bas
Rendre la vié
A nous ravie par son trespas.

Refrain:
Noé, Noé, Noé trois fois,
Resiouyssance, par la naissance
Du Roy des Roys.
Noé, Noé, Noé trois fois,
Resiouyssance, par la naissance
Du Roy des Roys.

Les messagers du Roy des cieux
A qui mieux mieux
Chantons un doux hymne de paix
Portent la grace
A nostre race
De ses mesfaictes

Refrain

Que n’ayie d’aisles pour voler
Comme eux par l’air
Pour porter par terre et par mers
Ceste nouvelle
Qui renouvelle
Tout l’Univers.

Refrain

17. Qui creavit celum

Pierre Massie

Qui creavit celum,
Nascitur in stabulo,
Rex qui regit seculum,
Lully, lully, lu

Inter animalia,
Iacent mundi gaudia
Dulcis super omnia
Lully, lully, lu

Lactat mater Domini,
Osculatur parvulum,
Et adorat Dominum,
Lully, lully, lu

Roga, mater, filium,
Ut det nobis gaudium,
In perenni gloria,
Lully, lully, lu

19. Quelle est cette odeur

arr: Sir David Willcocks

Quelle est cette odeur agréable,
Bergers qui ravit tous nos sens?
S’exhale t’il rien de semblable
Au milieu des fleurs du printemps?
Quelle est cette odeur agréable
Bergers qui ravit tous nos sens?

Mais quelle éclatante lumière
Dans la nuit vient frapper nos yeux!
L’astre de jour, dans sa carrière,
Fût-il jamais si radieux?
Mais quelle éclatante lumière
Dans la nuit vient frapper nos yeux.!

A Bethléhem, dans une crèche,
Il vient de vous naître-un Sauveur;
Allons, que rien ne vous empêche
D’adorer votre Rédempteur.
A Bethléhem, dans une crèche,
Il vient de vous naître-un Sauveur.

Dieu tout puissant, gloire éternelle
Vous soit rendue jus-qu’aux cieux.;
Que la paix soit universelle
que la grâce abonde en tous lieux.
Dieu tout puissant, gloire éternelle
Vous soit rendue jus-qu’aux cieux.

21. Noël de la paix

harm. Jacques Chailley

O divin Enfançon Qui vins au monde naître
Pour nulle autre raison Que pour la paix y mettre.

Refrain:
La paix, c’est toi qui nous la donne
La paix, offerte à tous les hommes
Donne la paix

Ce viellard tout riant Cette douce Marie
Cet âne patient Et ce boeuf, tout nous crie:

Refrain

Les anges pour refrain De leur douce musique
N’ont parmi l’air serein Que ce cri pacifique:

Refrain

Colombe qui portez Cette branche d’olive
Vierge, solicitez Que bientôt nous arrive:

Refrain

02. L’annonciation de L’ange Gabriel

Peter Phillips
harm. Lionel Pike

Seigneur envoyés ça bas
Le soulas,
Le Messie et nostre Père,
Faites la rédemption
En Sion,
Et la rendez tout’ entière.

Ie vous saluë humblement
Richement
Vierge de grace remplie,
Avec vous est le Seigneur
De bon heur
Sur toutes femmes bénies.

MARIE vous vous troublez,
Vous craindez;
Ie voy changer vostre face:
N’ayez, Vierge, n’ayez peur,
Du Seigneur
Vous avex gaigné la grace.

Et voicy qu’en vostre flanc
Un enfant
Conceurez, et serez Mère,
Il est arresté là-sus
Que Iesus.
Il soit dit par grand mystère.

04. Ubi Caritas

Maurice Duruflé

Ubi caritas et amor Deus ibi est
Congregavit nos in unum Christi amor
Exsultemus et in ipso jucundemur
Timeamus et amemus Deum vivum
Et ex corde diligamus nos sincero

06. Stille Nacht

1er couplet trad. Allemand
2e couplet harm. Maurice Dela
3e couplet harm. John Rutter

Stille Nacht, heilige Nacht!
Alles schläft, einsam wacht.
Nur das traute hoch heilige Paar,
Holder Knabe im lokkigem Haar
Schlaf in himmlische Ruh,
Schlaf in himmlische Ruh!

O nuit de paix! Sainte nuit!
Dans le ciel l’astre luit,
Dans les champs tout repose en paix,
Mais soudain dans l’air pur et frais
Le brillant choeur des anges
Aux bergers apparait.

Silent night, holy night,
Son of God, love’s pure light;
Radiance beams from thy holy face,
With the dawn of redeeming grace,
Jesus, Lord, at thy birth,
Jesus, Lord, at thy birth.

08. El noi de la mare

arr: Enrique Ribo

Qué li darem an el Noi de la Mare?
Qué li darem que li sàpiga bo?
Panses I figues I nous I olives
Panses I figues I mel I mató

Qué li darem al fillet de Maria?
Qué li darem al formos infanto?
Li darem panses amb unes balances
Li darem figues amb un panero

Tam pa tam tam que les figues són verdes
Tam pa tam tam que ja maduraran’
Si no maduran el dia de Pasqua
Maduraran el en dia del Ram

 

10. Dors ma colombe

arr: Pierre Massie

Dors ma colombe, dors le soir tombe
Chante la vierge à l’enfant Dieu
Dors moi je veille. Quand on sommeille
On voit s’ouvrir le grand ciel bleu
Chantez beaux anges, bercez l’enfant
Qui dans ses langes, rit en rêvant.
Chantez beaux anges, bercez en choeur
Sous vos louanges, l’enfant vainqueur.

Dors ! l’humble étable, est charitable
Et t’offre un nid dont j’ai bien soin.
La nuit est fraîche, mais dans la crèche
Comme on a chaud parmi le foin !
Chantez beaux anges, bercez l’enfant
Qui dans ses langes, rit en rêvant
Chantez beaux anges, bercez en choeur
Sous vos louanges, l’enfant vainqueur.

12. Il est né le divin enfant

harm. Pierre Massie

Refrain:
Il est né le divin enfant
Jouez hautbois, resonnez musette!
Il est né le divin enfant
Chantons tous son avenement!

Depuis plus de quatre mille ans
Nous le promettaient les prophètes
Depuis plus de quatre mille ans,
Nous attendions cet heureux temps.

Refrain

Ah! Qu’il est beau, qu’il est charmant!
Ah! Que ses graces sont parfaites!
Ah! Qu’il est beau, qu’il est charmant!
Qu’il est doux ce divin Enfant!

Refrain

Une étable son logement,
Un peu de paille est sa couchette,
Une étable son logement,
Pour un Dieu quel abaissement!

Refrain

14. Dans cette étable

harm. Ernest Gagnon

Dans cette étable, Que Jésus est charmant,
Qu’il est aimable Dans son abaissement.
Que d’attraits a la fois ! Non, les palais des rois
N’ont rien de comparable
Aux beautés que je vois Dans cette étable.

Que sa puissance Paraît bien en ce jour,
Malgré l’enfance De ce Dieu plein d’amour!
L’esclave racheté Et tout l’enfer dompté
Font voir qu’à sa naissance
Rien n’est si redouté Que sa puissance.

S’il est sensible, Ce n’est qu’à nos malheurs;
Le froid horrible Ne cause point ses pleurs.
Après tant de bienfaits, Notre coeur, aux attraits
D’un amour si visible,
Se rendra désormais, S’il est sensible.

Heureux mystère! Jésus souffrant pour nous,
D’un Dieu sévère Apaise le courroux.
Pour sauver le pécheur, Il naît dans la douleur,
Et sa bonté de père
Éclipse sa grandeur. Heureux mystère!

16. D’où viens-tu bergère?

harm. André Bellefeuille

D’où viens-tu bergère, D’où viens-tu?
D’où viens-tu bergère, D’où viens-tu?
Je viens de l’étable de m’y promener
J’ai vu un miracle ce soir arrivé.

Qu’as-tu vu bergère. Qu’as-tu vu?
Qu’as-tu vu bergère. Qu’as-tu vu?
J’ai vu dans la crèche un petit enfant,
Sur la paille fraiche, mis bien tendrement.

Rien de plus bergère, Rien de plus?
Rien de plus bergère, Rien de plus?
Saint’ Marie sa mère, lui fait boir’ du lait,
Saint Joseph son père qui tremble du froid.

Rien de plus bergère, Rien de plus?
Rien de plus bergère, Rien de plus?
Y’-a le boeuf et l’âne qui sont pas devant,
Avec leur haleine réchauffent l’Enfant.

Rien de plus bergère, Rien de plus?
Rien de plus bergère, Rien de plus?
Y’-a trois petits Anges descendus du ciel,
Chantant les louanges du Père Éternel!

18. Noël nouvelet

harm. John Rutter/Pierre Massie

Noël nouvelet, Noël chantons ici.
Dévotes gens, crions à Dieu merci!
Chantons Noël, pour le roi nouvelet.
Noël nouvelet. Noël chantons ici.

L’ange disait: “Pasteurs, partez d’ici.
L’âme en repos et le coeur réjoui;
En Bethléem trouverez l’agnelet.
Noël nouvelet, Noël chantons ici.

En Bethléem étant tous réunis.
Trouvent l’enfant, Joseph, Marie aussi.
La crèche était au lieu d’un bercelet,
Noël nouvelet, Noël chantons ici.

Bientôt les rois, par l’étoile éclaircis
De l’Orient dont ils étaient sortis
A Bethléem vinrent un matinet
Noël nouvelet, Noël chantons ici

Voici mon Dieu, mon Sauveur Jésus Christ,
Par qui sera le prodige accompli
De nous sauver par son sang vermeillet!
Noël nouvelet, Noël chantons ici
Noël nouvelet, Noël chantons ici.

20. Dans le silence de la nuit

harm. Ernest Gagnon

Dans le silence de la nuit.
Un Sauveur pour nous vient de naître;
Quoi que dans un sombre réduit,
Vous ne pouvez le méconnaître.

Refrain:
L’Enfant, des enfants le plus beau,
vous appelle avec allégresse.
A son berceau. A son berceau.
Portez les dons de la tendresse.
A son berceau. A son berceau.
Portez les dons de la tendresse.

Pour le salut du genre humain,
Il nait d’une Vierge féconde;
L’effet de son pouvoir divin
Est de donner la vie au monde.

Refrain

Unissons-nous en ce grand jour;
Offrons au Souverain des anges
Le pur encens de notre amour,
L’humble tribut de nos louanges.

Refrain

22. Personent hodie

arr: Pierre Massie

Personent hodie
Voces puerulae,
Laudantes iucunde
Qui nobis est natus,
Summo Deo datus,
Et de vir vir vir,
Et de vir vir vir,
Et de virgineo ventre procreatus.

In mundo nascitur,
Pannis involvitur,
Praesepi ponitur
Stabulo brutorum,
Recto supernorum,
Perdidit, dit, dit,
Perdidit, dit, dit,
Perdidit spolia princeps infernorum

Magi tres venerunt;
Munera offerunt;
Parvulum inquirunt,
Stellulam sequendo,
Ipsum adorando,
Aurum thus, thus, thus,
Aurum thus, thus, thus,
Aurum thus et myrrham ei offerendo

Omnes clericuli,
Pariter pueri,
Cantent ut angeli:
Advenisti mundo,
Laudes tibi fundo.
Ideo, o, o,
Ideo, o, o,
Ideo gloria in excelsis Deo!